Le débat sera-t-il sans fin ?

Après l’article de La Charente Libre du 6 juin, des lecteurs se manifestent. Pour quelques-uns, la cohabitation entre cyclistes et automobilistes reste difficile. Il est donc bon de rappeler le sens de la campagne « Une Route pour Tous ». Depuis 4 ans, elle prône plus de vigilance, partage, respect et courtoisie. Il semble que de nombreux usagers de la route ont encore à faire pour s’imprégner de ces valeurs. Il le faudrait pourtant pour que le nombre de morts sur les routes diminue.

Entre cyclistes et automobilistes … (La Charente Libre)