Articles

Aurélien Villard, Rémi Fournier sortent de la forêt pour s'imposer à Tessé

Aurélien Villard, Rémi Fournier sortent de la forêt pour s'imposer à Tessé

 

cyclosport_la_Forêt_de_Tessé_podium_GSb_650.JPG

Pas prévenus, seuls quelques GSb étaient présents

 

Le départ est donné sous la pluie et le froid par le maire de la commune de la Forêt de Tessé,  Dominique Ravaud, en présence du président du Foyer Rural.
En première catégorie, dès les tous premiers km, les hostilités sont lancées de la part des représentants de Jarnac ,Aurélien Villard et Rémi Fournier, qui seront rejoints quelques km plus loin par Jérémy Autin et Julien Renoux. Le peloton sous l'impulsion de Christophe Gamaury, Jean-Philippe Piochon, Thierry Michaud, David Monerat et Corentin Livertout effectue la jonction à mi course. Les conditions climatiques sont de plus en plus difficiles, ce qui amène certains à rentrer au chaud. Devant on  ne retrouve plus que deux garçons, Jérémy Autin et Julien Renoux. Rapidement le petit peloton est relégué à plus de 2 minutes 30. À 10 km de l'arrivée disparaît, Autin, victime d'une crevaison, qui laisse le courageux Renoux filait vers la  victoire, luttant jusqu'au bout contre le vent, la pluie et le froid, 2e David Monerat.

En 2e catégorie, très belle victoire du duo jarnacais Rémi Fournier / Aurélien Villard,  qui pendant 60 km se seront montrés les plus costauds, s'entendant parfaitement. Derrière tant Michaud que Gamaury  et d'autres ne reverront ce duo. C'est main dans la main qu'ils vont se présenter pour la victoire.mais Fournier, gentleman  déjà vainqueur à Chauvigny et à la Rousselière, laisse son compagnon d'échappée signer ça première victoire de la saison. 3e le Civraisien Gamaury.

En 3e catégorie il aura fallu être patient car plusieurs tentatives d'échappée avorteront tant de la part de Brunot Rosellen, Didier Coussy, Jordan Bonneau, Sébastien Mercier, qui sera victime  d'un incident  mécanique et  abandonnera et Éric Mettavant. À  mi-course c'est autour de la formation Garnaudienne de prendre le peloton en charge avec Jean-Philippe Bruleau, Alexandre Tantin, Frédéric Aumônier, Guillaume Chusseau ce qui permet à un groupe de prendre quelques secondes d'avance sur le peloton avec notamment la présence de Lionel Jordiano,Thomas Bouzier et quelques  représentants de R l  Garnaudienne,  notamment J P Bruleau, Guillaume  Chusseau, Sébastien  Gendron. Dans le dernier  km le peloton se reforme et nous allons assister à un sprint qui sera arbitré après photo par Thomas Bouzier remportant ainsi  sa première victoire de la saison, victoire méritée  car très en  vue depuis le début de cette année 2019. Il  devance Chusseau et Brûleau.

En 4e catégorie, après plusieurs tentatives d'échappée dont sont à l'origine Thierry Bachelet, Didier Mazaudoux, Michel Pruleau, José Freire, Pascal Tesseron prend le large à 20 km de l'arrivée,  remportant l'une des dernières primes de l'après-midi, et poursuit  son effort. Personne ne croit qu'il puissent terminer en solitaire cette épreuve tenant compte des conditions climatiques, mais c'était sans compter sur ce garçon  de St-Michel qui s'impose avec plus de 45 secondes d'avance sur le peloton, où la deuxième place reviendra à Christian Ravaud  du club organisateur de la Forêt de Tessé 3e Daniel Ecault. A noter que les GSb ont eu droit à un classement et de récompenses particuliers. Une initiative bien rare et bien appréciée !

Très belle l'organisation du club local. Grand  merci à  tous les bénévoles qui sous la pluie ont assuré la sécurité des participants, aux partenaires, au foyer rural, sans oublier les acteurs qui dans des conditions très très difficiles ont animé cette charmante commune du Nord Charente. La déception vient des 1e et 2e cat qui malheureusement étaient les abonnés absents,  attention à l'année prochaine à ce qu'il n'y ait plus qu'une course de 3e et 4e !

Commentaires transmis par Dédé

Rédaction Didier

Patrick Bregiere crée la sensation à St Michel

Patrick Bregiere crée la sensation à St Michel

 

formation_aux_engagements.travail_de_la_commision.JPG

Formation aux engagements (travail de la commision)

Le départ est donné à 15h par les deux présidents du club, Frédéric Morange et  Franck Chaubet aux 145 participants.

En première catégorie, après 10 km de course, Thomas Valentin, Julien Larignon, vainqueur la veille à Saint-Aulaye, Jérémy Rambeau, Clément Jacqué ainsi que Ludovic Seguin prennent les commandes. Au km 30 le peloton réagit et revient rapidement sur ce groupe avec  Salvador Di Persio, Patrick Bregiere, Julien Paillot et Mickaël Gilbert. À mi-course tout est à refaire. Sur l'une des plus importantes primes de l'après-midi, sous l'impulsion d'un grand Thomas Valentin, un groupe  se reforme emmenant Patrick Bregiere, Julien Paillot, Richard Canet, très en vue, Salvatore Di Persio et David Monerat, champion départemental Charente, 2e Nersacais dans l'échappée. Le peloton est relégué à  plus 1 minute  45 secondes à 10 km de l'arrivée. Le nombreux public massé sur cette longue ligne droite pense à une arrivée au sprint mais c'était sans compter sur le champion départemental 17, champion de France de  cyclo-cross, Patrick  Bregiere, qui  à 7 km de l'arrivée, profite de la mésentente  du groupe pour venir s'imposer en solitaire, remportant ainsi sa première victoire de la saison à  la surprise générale, 2e Salvatore Di Persio, 3e une nouvelle fois sur le podium Richard Canet. Le classement sprinter reviendra à celui déclaré l'animateur  du jour Thomas Valentin.

En deuxième catégorie, la première fut la bonne avec la formation de Jonzac et le reste puisque après 15 km de course, un groupe se forme avec pas moins de 4 représentants de cette formation, Nicolas Bonnin, Jean-François Cassagne, Ronan Messu, Christophe Messu. S'ajoutent  à ce groupe Yann Gorry, Julien Michonneau et Stéphane Mounier. Le peloton ne reviendra plus sur cette belle et longue échappée, malgré Nicolas Chevallier, Patrick  Rainard, Ludovic Fort, Bruno Chat,  Aurélien Villard, Olivier Beaufort, Stéphane Delcroix. Alors que nous approchons de l'arrivée la formation jonzacaise prend  en charge cette échappée. Tour à tour ils vont éliminer tous leurs adversaires et dans le dernier tour, le plus jeune de la formation, Ronan Messu s'impose avec plus de 40s, 2e Nicolas Bonnin, vainqueur du classement par points, 3e Christophe Messu, donc podium consacré aux  représentants de la formation jonzacaise.

En troisième catégorie, de l'animation pendant 50 km venant de la part Philippe Hendricx , Lionel Giordano, Vincent Dufour, Freddy Seguin, vainqueur la veille à Saint-Aulaye, Christophe  Sauvignon et Aurélien Mounier. Mais il était dit qu'il serait bien difficile de sortir . Alors qu'il ne reste plus que 12 km à parcourir Thomas Bouzier part en compagnie de celui qui s'est imposé le jour du 8 mai à Rivières, David Fourgeaud et dans  le dernier km Fourgeaud s'impose devant Bouzier,  3e Raphaël Goyon. Le classement  par points reviendra à Aurélien Mounier.

En quatrième catégorie Patrice Thainon est l'un des premiers avec Eric Janot à tenter la première échappée, cependant sans réussite. Puis, c'est au  tour de Luc Postaux, Jean-Marie Valentin, Francis Cordonnier, Alain Romaska,  malchanceux depuis le début de la saison et Ludovic et Alain Bernardet. Eux aussi ne parviendront pas à faire la décision. Le nombreux public va assister à un sprint de plus de 40 unités, où la victoire reviendra à Didier Bouquinet, qui après avoir obtenu une 2e place a St Groux, et le même podium au  Maine-de-Boixe,  va remporter son premier bouquet de la saison avec les couleurs de Mansle.  2e Ludovic Bernardet, 3e Alain Romaska.

Chez les féminines, victoire de Manon Roy, Valérie Sapena 2e et 3e Marie-Claude Debeauchau. La veille à Saint-Aulaye, les charentais se sont montrés brillants, dont la famille Seguin : 1re catégorie 4e  Ludovic Seguin, en 2e catégorie victoire de Yanis Seguin et en 3e catégorie victoire de Freddy Seguin.

Très belle organisation du club Saint-Michel où toute l'équipe est à féliciter. Les sponsors ont offert des lots exceptionnels tel l'établissement Sabatier. Super  spectacle tout au long de l'après-midi ensoleillé.

 

Commentaires transmis par Dédé

Rédaction Didier

Johnatan Touyeras remporte sa 2e victoire de la saison

Johnatan Touyeras remporte  sa 2e victoire de la saison

 

départ_3e_cat_650.JPG

Départ 3e catégorie

Succès pour le Grand Prix William Sabatier à Balzac avec plus de 155 participants.

En 1re catégorie, lors de la première ascension les grimpeurs se montrent à leur avantage, formant dès les tous premiers kilomètres un groupe composé de Salvatore di Persio (St Michel), Christophe Monerat (Châteauneuf), le vainqueur de l'édition 2018 Loïc Plateau ( CL Martell), Nicolas Bastien (Minerval), Guilhem  Vachala (Nantiat),. Antoine Grandveau (St Junien), Alexandre Chagneau (Rochechouart), Julien Paillot et Sébastien Charpentier (Nersac) et Anthony Mercier (Jarnac).Tout ce beau monde sera rejoint à mi-course par le peloton bien emmené par Clément Livertout (Brie)  et Bastien Chargelègue (Ac Jard). Lors de l'avant-dernière ascension Tuyéras  sort une nouvelle fois du groupe, Livertout essayera bien de le rejoindre mais aujourd'hui il y avait sur cette bien belle départementale un Tuyéras  des grands jours qui remporte par la même occasion ce Grand Prix William Sabatier. Deuxième Guilhem  Vachala (Nantiat )  et 3e Clément Jacquet (Ac Jard).

En 2e catégorie, le public a une nouvelle fois assisté à un cavalier seul pendant plus de 55 km du  sociétaire de Brie, Corentin Livertout. Pendant 55 km il a contenu le peloton, remportant fort logiquement le classement du meilleur grimpeur. Ce garçon sera rejoint à un petit peu moins de 20 km de l'arrivée. C'est au tour de Nicolas Chevallier (RCL), représentant les couleurs du club organisateur, de tenter lui aussi l'aventure. Malheureusement il sera rejoint par Cédric Meunier (Nersac) Ludovic Fort (Cl Martell), Stéphane Delcroix  (Ruelle) ainsi que Christophe Keller (Jarnac). Tous ces garçons se retrouvent dans l'ultime ascension où la victoire reviendra au représentant de Jarnac, Keller. 2e Nicolas Chevalier (Roue Libre Charentaise), une nouvelle fois sur le podium depuis 2018, en obtenant pas moins de 10 sans victoire, 3e Cédric  Meunier (Nersac) qui revient en forme et obtient son meilleur résultat de la saison, un garçon à suivre dans les prochaines épreuves.

En 3e catégorie, malgré plusieurs tentatives à l'origine d'Aurélien Plancher (Aigre), Sébastien Mercier (Réparsac), Jordan Bonneau (Ac Jard), Sébastien Gendron (Jarnac), Christophe Bonhomme (Poux) et Claude Paillot  (Nersac), qui dans les tous derniers kilomètres à tenter de fausser compagnie à ce peloton. Mais tout s'est joué à 12 km de l'arrivée lors du dernier classement par points ou Philippe Hendrick (Jonzac) accélère. Personne derrière ne réagit. Tous pensent pouvoir revenir mais c'était sans compter  sur un excellent Hendricks qui remporte sa première victoire de la saison sous les couleurs de Jonzac, 2e Denis  Piveteau  (team Volkswagen)  qui après plus de 5 ans d'absence  retrouve le podium 3e Max Linglin  (CC Exideuil ) qui est depuis le début de la saison très en vue et proche de la  victoire

 

En 4e catégorie, après avoir pris une excellente 2e place le 1er mai à  Lonnes, Pascal  Sibileau (Rivières) s'impose à l'issue d'un sprinter royal, où il domine tout à la fin  le représentant de Saint-Maixent, Marcel Servant, la troisième place reviendra à Didier Bouquinet  (Mansle).

En cadet, victoire de Maxence Naulleau (Civray) et en féminine de Pauline Faure ( C L  Martell). Chez les minimes c'est un Girondin qui s'impose Julien Lavery (Saint-Loubès).

Excellente organisation de la Roue Libre Charentaise, emmenée par Yvan Montigaud, Jean Bousiquet. Tous les  bénévoles, la municipalité, le comité des fêtes, tous les bénévoles et les acteurs au nombre de 157 sont à féliciter.

Commentaires transmis par Dédé

Rédaction et photo Didier

Superbe victoire à Rivières d'Anthony Mercier

Superbe victoire à Rivières d'Anthony Mercier

Anthony_Mercier_recadré_650.JPG

100 coureurs ont pris le départ de cette épreuve, dont le départ a été donné par M. le maire
En première catégorie, après 10 km de parcourus, un groupe se forme avec Anthony Mercier, Clément Livertout, Ludovic Seguin, Maxime Monjoffre, David Bisserieix du même club et en deuxième catégorie la présence de Corentin Livertout. À mi-course, le peloton se rapproche du groupe de tête sous l'impulsion de Salvatore di Persio, Jonathan Touyéras, Frédéric Caillon et Julien Marot.

Sentant le peloton  revenir Mercier, spécialiste des courses contre-la-montre individuel, lache une nouvelle fois ses compagnons malgré la présence d'une très belle équipe de Rochechouart et de Brie. Ceux-ci parviendront tout de même à se rapprocher de Mercier, qui parviendra cependant à conserver quelques secondes d'avance pour s'imposer logiquement devant Bisserieix et Ludovic Seguin, qui aura également été l'un des héros du jour.

En deuxième catégorie l'équipe de Brie a dominé. Marot Livertout  toujours dans les bons coups terminera cette épreuve  main dans la main avec  Corentin Livertout auquel reviendra la victoire, malgré le très gros travail de Samuel Lotton, Pierre Beguier et   Nicolas Chevalier. Personne ne pourra revenir et à ce jeu-là c'est Lotton qui règle le sprint du peloton devant Beguier.

En troisième catégorie la première sera la bonne avec Paul Lowry  qui se présente en première position le peloton étant déjà relégué à plus de 45 secondes,  emmené par Sébastien Mercier, Jean-Philippe Bruleau, Emmanuel Dreyfus, Bruno Rosellen et Vincent Dufour. Quelques kilomètres plus loin Paul Lowry  sera rejoint par David Fourgeau. Les 2 hommes s'entendent  à la perfection ce qui leur permet  de creuser l'écart. Derrière le peloton est déjà très loin (plus de 1 minute 30) malgré les efforts de Sébastien Mercier et Claude Paillot. A 18 km de l'arrivée sur une nouvelle accélération de Fourgeaud, Lowry ne peut plus suivre et conservera la deuxième place. Derrière le sprint du peloton sera remporté par Thomas Mignon.

En quatrième catégorie après plusieurs tentatives d'échappée notamment de Dominique Bourdois ainsi que Cédric Desemery, Daniel Ecault, Michel Pruleau, personne ne parviendra à faire la décision pendant  les 40 premiers km. Les sprinters se sont taillés la plupart des primes et classement par points notamment Boudois, qui repartira avec le classement par points mérité. Le sprint est remporté par Christophe Gélibert  qui signe sa deuxième après Lonnes, le jour du 1er mai. 2e Patrick Bauchaud, qui réalise sa meilleure place de la saison 3e Christian Ravaud.

En minime très belle victoire de Benjamin Metreau, pour sa première saison, qui réalise de très belles performances. Ce sera un garçon à suivre pour les années à venir.

En féminine Pauline Faure s'impose.


Grand merci à la municipalité à l'excellente organisation du club de Rivière ainsi qu’à tous les bénévoles qui ont assuré la sécurité, tous les acteurs  qui  dans des conditions très difficiles ont assuré le spectacle.

Commentaires transmis par Dédé

Rédaction et photo Didier

Anthony Mercier remporte le brin de muguet du 1er mai à Lonnes

Anthony Mercier remporte le brin de muguet du 1er mai à Lonnes

Le départ est donné le 1er mai par la sénatrice et le député du canton aux 127 coureurs pour ce grand prix, en souvenir de Monsieur Brochard, sur un circuit de 10 km.
En première catégorie, dès le premier tour un trio se forme avec aux commandes Anthony Mercier (Jarnac), Alexandre Chagneau (Rochechouart) et Jonathan  Touyeras (Ac jar). Au 20e km, l'écart s'est creusé entre le peloton et le trio malgré la présence, en tête du peloton  de garçons tels Clément Livertout (Brie), Richard Canet (Réparsac), Julien Paillot et David Monerat tous deux de Nersac. Il  règne une entente parfaite devant ce qui permet au trio de gérer cette  échappée et personne  ne pourra revenir. C 'est dans le dernier km que le jeune représentant de Jarnac, Anthony Mercier, qui après avoir obtenu deux très belles victoires à Pouillac et à Sigogne, signe un nouveau succès. La deuxième place reviendra à l'excellent Alexandre Chagneau  (Rochechouart) et la troisième au courageux et vainqueur de l'épreuve de Louzac, Jonathan Touyeras. Derrière le sprint sera remporté par le Nersacais Julien Paillot.

En deuxième catégorie, plusieurs tentatives d'échappée à l'origine de Cédric Meunier (Nersac), Ludovic Fort (Jarnac), Romain  Regeasse (Rouillac)  Christophe Keller (Jarnac) voire Christophe Gamaury (Civray), mais personne ne parviendra à faire la décision avant le sprint final remporté par Vincent Balloux (Puymoyen), signant une deuxième victoire après St Groux, 2e Aurélien Villard (Jarnac), qui lui aussi tout au long de ces 60 km se sera montré à son avantage lors des différents points chauds, 3e Sébastien Le Guen (Brie) qui  revient en très grande  forme en ce début de saison.

En troisième catégorie, de nombreux prétendants à la victoire. La course sera neutralisée malgré les tentatives d'échappée venant de Jacques Lesnier (Cavignac), Éric Mettavant (Réparsac) et du brillant Sébastien Mercier du même club, qui remportera de nombreuses primes  importantes lors des différents sprint intermédiaires, voire Lionel Giordano et Claude Paillot (Nersac), échappé quelques kilomètres avant d'être rejoint par Guillaume Chusseau ( RL garnaudienne). Le peloton restera donc bien groupé tout au long de ces 50 km de course. Et le meilleur sprinter de la journée, Jean Philippe Bruleau (RL Garnaudienne) s'imposera pour la première fois de la saison devant Victor  Kominger (Puymoyen) déjà second à Saint Adjutory, 3e Bruno Livertout (Brie).

En quatrième catégorie, nous allons admirer une exceptionnelle Lola Prosper (TC Super U Rouillac), qui en patronne ne  laissera à personne le soin de prendre en charge l'épreuve longue de 40 km. Cette jeune demoiselle se permet même, à 10 km de l'arrivée, d'essayer de sortir de ce peloton fort de 45 unités. Malheureusement elle sera reprise quelques km avant l'arrivée et le sprint sera remporté par Christophe Gélibert (Saint-Michel) devant Pascal Sibileau (Rivières), Philippe Gilleron  (Ac jard) et la brillante Lola Prosper (TC Super U Rouillac). Nous avons malheureusement à déplorer une chute à environ 100 m de la ligne, lors de l'emballage final, et Jacques  Lesnier  (Cavignac) et Jean-Marc Brissaud (Rivières) ont du tous deux être transférés à l'hôpital de Girac par les secours. Jacques  Lesnier a  5 côtes  fracturées ainsi qu'une fracture à la clavicule. Cependant les nouvelles étaient rassurantes ce lundi matin. En ce qui concerne le deuxième blessé, Jean Marc Brissaud il souffre de contusions multiples. Nous leur souhaitons un prompt rétablissement.


Merci à la municipalité, à l'excellente organisation du club de Mansle, à tous les bénévoles qui ont assuré la sécurité des participants et aux acteurs qui ce 1er mai ont bien mérité un bouquet de muguet.

Commentaires transmis par Dédé

Rédaction Didier

Plus d'articles...

Page 1 sur 30

Début
Précédent
1

Disciplines

Calendrier

< Mai 2019 >
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

Identification